glaçage-thérapie

Aiguiser sa sérénité par la glaçage-thérapie, voici la promesse salutaire qui menace si vous osez suivre cet effet d’annonce, sans garantie absolue, mais incontestablement aussi bénéfique que la préparation d’un risotto aux pointes d’asperge ou l’apprentissage d’un kata ancestral d’iaido.

Par commodité, l’illusion pédagogique s’accoudera paresseusement sur le vade-mecum anglo-saxon des 5 W, propres aux consultants méthodiques ou branques !

What ?

Cette thérapie, qui vainc le stress urbain coutumier, s’adresse exclusivement aux frappadingues de la pompe, aux zinzins de la trépointe, aux exaltés du bout dur, aux givrés du cambrion, aux amoureux des beaux souliers. Quant aux autres, les incultes et les snobs, ils peuvent tenter une cure de restructuration cognitive voire l’hypnose, mais là aussi, sans assurance aucune !

Pour information, les essais cliniques avec des sujets passionnés de thématiques connexes (horlogerie, automobile, …) sont à l’étude, mais non encore finalisés et ne peuvent être révélés dans cette communication confidentielle.

Que les esprits sceptiques s’apaisent et maîtrisent leur tension artérielle, la formule éprouvée est le fruit de nombreuses observations, scrupuleusement recueillies selon une méthodologie alliant ethnologie et sociologie comparative. Le spicilège a été analysé avec les outils statistiques avant-gardistes les plus pointus et selon les règles de l’art de la pataphysique domestique. Notons, en forme d’hommage, qu’un forum désirant demeurer anonyme, sous l’acronyme EGP, a également contribué à l’analyse de l’important corpus et notamment iconographique.

John Lobb

La méthode requiert notoirement peu d’accessoires : des pompes (un nombre impair n’est pas conseillé et tend, à l’expérience, plus à la contrariété qu’à la relaxation recherchée), un chiffon et une pâte de qualité. La quête d’un sponsor prodigue aurait, indubitablement, mais sans flagornerie, abouti à la citation de la gamme emblématique Saphir.

L’interrogation de nombreux patients met en évidence des différences significatives d’efficacité du traitement thérapeutique en fonction de deux variables fondamentales : le rapport névrotico narcissique au soulier d’une part, au chiffon d’autre part.

En effet, un rejet technique ou esthétique du soulier à patiner semble bloquer le processus de détente du patineur-astiqueur angoissé. A l’inverse, un rapport affectif particulièrement intense accélère le relâchement et prolonge plus durablement un état de grande sérénité. Des records curatifs sont observés avec des souliers sur mesure, voulus et conçus par le sujet !

Le choix du chiffon conditionne également le succès ! Le coton quasi soyeux d’une chemise ayant vécu fournit régulièrement de bons résultats ; une popeline double retors ne constitue pas un impératif, mais l’ultime recours du néophyte vers la relaxation gazouillante.

Who ?

En n’en pas douter, et pour clarifier toute chose, il s’agit bien de vous-même, corps et esprit unis. L’enjeu est votre propre zénitude et généralement votre paire de pompes. Conséquemment, toute tentative ou esquisse de sous-traitance serait stérile. Ainsi pouvez-vous donner congé à vos gens ou autres valets fidèles qui pourra en profiter pour lamper une bière ou défiler avec un syndicat révolutionnaire entre la place de la nation et la place Vendôme. Pareillement, l’appel superfétatoire à tout fournisseur extérieur, même émérite, ne saurait avoir aucune influence sur votre quiétude personnelle. Par ailleurs, l’incidence pécuniaire devenant si indolore que les fadaises du rapport qualité/prix ne seront ni évoquées ni invoquées.

Cet exercice, ordinairement solitaire, peut devenir solidaire par adjonction d’âmes sœurs. Les séances collectives entretiennent autant l’amitié que nos chers souliers ; une saine émulation favorise l‘éclosion de nouveaux talents et vocations.

Anthony Delos

Le parfait novice retournera les antres de l’internet pour se documenter ou s’orientera vers un serial cireur ! La transmission du savoir contribue également au bien-être du maître et celui de ses disciples. Ne pouvant, selon sa règle de vie, accepter le moindre écu, l’authentique dignitaire ès-cirage accueille, souvent, avec un ravissement non dissimulé, l’offrande d’un havane, d’un grand cru hexagonal ou celle d’une dégustation éthylique élevée en fût de sherry.

When & Where ?

Une désambiguïsation s’impose sans différer : les dimensions spatiales et temporelles sont quasi anodines ou plus précisément toutes les combinaisons matricielles sont admissibles. Quelques tubes sont des classiques : dimanche matin x dressing, vendredi soir x cave, … mais salon, tard dans la nuit vers 02h18 constitue une très honorable solution.

Le modeste nécessaire, peu volumineux, se transporte aisément et corrige rapidement les moments de stress saillant, par exemple entre deux réunions particulièrement éprouvantes, avant un dîner qui s’annonce assommant.

Les lieux publics sont toutefois à éviter, sauf urgence irrépressible : la mine inquiète des spectateurs et autres témoins suggère, trop explicitement, un aller simple pour Sainte-Anne.

Si une séance de crémage et cirage de la tige procure déjà de bons résultats sur la paix intérieure, il est recommandé de disjoindre la phase de glaçage thérapeutique. Le secret réside dans l’application, la concentration et la jouissance à pratiquer, en pleine conscience. C’est dire que tous les sens sont en éveil : l’odeur du cuir mêlé à celles de la cire et térébenthine, le léger chuchotement du chiffon dans sa course circulaire, hardie et légère, le contact physique et digital avec la popeline, la contemplation des premiers cristaux glacés qui se propagent dans en réaction en chaîne féérique. Le goût est un brin exclu de la fête, mais une bouteille datée, de derrière les fagots, y pourvoira avantageusement !

Insistons encore une fois, il faut savoir prendre son temps, car l’impatiente nuit à la thérapie. Laissez-vous transporter par un coup de foudre esthétique, au rythme sybaritique de la poupée de chiffon enserrant deux doigts et tout stress s’évanouira.

Why ?

Si vous avez poussé la lecture jusqu’ici, sans doute recherchez-vous un moyen pour combattre les agressions modernes de la vie. Il est donc inutile de s’attarder sur le pourquoi. Un parce que final suffit !

Les plus courageux auront noté que la question du comment faire n’est pas abordée véritablement, par fidélité aux 5 W. Motivés par la méthodologie, pas à pas, vous pouvez la recevoir accompagnée da sa vidéo haute définition, contre un simple virement luxuriant sur un compte aux îles vierges britanniques, en toute discrétion. Il demeure infiniment plus sage d’attendre la seconde édition revue et corrigée, selon la formule consacrée, pour atteindre la zénitude parfaite !

Crockett & Jones
amator.fr © 2017 - Tous droits réservés