Une chemise pour la rentrée !

Vive la rentrée ! Si, elle concerne, au premier chef, les enfants scolarisés, elle rythme amplement la vie économique, politique, sociale et culturelle de notre pays. Plus que l’exercice quasi obligé des vœux calendaires, elle est l’occasion de renaissance dans un mouvement d’enthousiasme sincère et de régénérescence tonique.

La rentrée croise également le tonneau des Danaïdes des fournitures scolaires et, nous y voilà enfin, après ce prélude inhabile, un rafraichissement voire un renouvellement du trousseau ; et blague à part, comme disait Karl, détaché du revival sartorial, à chacun selon ses besoins…

Toutefois, une chemise de rentrée s’anticipe quelques semaines à l’avance quand elle se souhaite artisanale.

L’attente s’explique par les transformations d’un patron qui tienne mieux compte de quelques modulations d’un corps. Certes de minuscules détails aux yeux du néophyte, mais détails incommensurables pour l’amateur passionné et singulièrement pour l’érudition vétilleuse du virtuose dont la main bienveillante, trace, à la mine de plomb, un nouveau carton. Tout est dans le détail ; celui qui tend vers une forme d’aboutissement exquis, bien avant le tutoiement de la perfection.

Le choix du tissu pourrait être simple, car quoi de plus convenu et inévitable qu’une rayure bleue. Loin de simplifier le choix, le riche catalogue du tisseur italien Bonfanti offre des nuances de largeurs, de teintes qui multiplie les combinaisons et accentue non pas la perplexité, mais exalte la gourmandise.

 

Au tissu somptueux en 90 cm de large, la simplicité comme la sobriété s’imposent pour une chemise à la stricte sprezzatura !

Les vacances estivales atténuant l’épreuve la patience, la livraison se fera lors la proche venue de Mary Frittolini, à Paris, les 14 et 15 septembre prochain.

Pour la contacter : http://lacamiciaconlanima.blogspot.com ou maryfrittolini@libero.it

amator.fr © 2017 - Tous droits réservés