Richelieu by Anthony Delos

Tout calcéophile connaît des vagues de boulimies irrépressibles, mais l’allègre pathologie suspend parfois ses dommages dans un soubresaut radical de courte durée. Comme le joueur impénitent rode autour du casino trahissant, mezza voce, son ennui avec des martingales chimériques, la gageure est alors de tromper les pulsions incoercibles en les distrayant vers un modèle imaginaire,…

Anthony Delos – bottier

L’adage latin, en forme d’oxymore, festina lente, s’applique merveilleusement bien au bottier, Anthony Delos. Il semblerait même que l’Art Poétique de Boileau (1636-1711) fût écrit pour lui : Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. À trente-cinq ans,…